Radio Erena gets special recognition on human rights in France

Radio Erena: 14 December 2019

Biniam Simon, Directeur de Radio Erena entouré de Mme Nicole Belloubet, Ministre de la Justice et de Mme Soraya Amarni-Mekki, Vice-Présidente de la CNCDH

On December 10, under the gilding of the French Ministry of Justice in Paris, several activists and members of NGOs were assembled on the occasion of the annual Human Rights Prize Ceremony awarded each year by the French National Consultative Commission on Human Rights (CNCDH).

This year, Radio Erena was part of the “special mentions” (with four other organizations) accompanying the winners. The radio was honored in the Duty of Brotherhood category. Thus, “the jury wanted to encourage this unprecedented initiative, which is a fine illustration of the brotherhood which unites the citizens of the same country across borders, and despite political repression, and of the fundamental role of journalists, key players in democracy ”.

This award has a special meaning for Radio Erena which has been based in Paris since its creation.

The winner in the same category was the Youth Initiative for Human Rights (Croatia), while the winner in the second category Young Human Rights Defenders was the Qosqo Maki Association (Peru).

Find the complete prize list in French here.

============== 

Radio Erena récompensée lors de la cérémonie du Prix des droits de l’Homme de la République française

Le 10 décembre dernier, sous les dorures du Ministère de la Justice français à Paris, plusieurs militants et membres d’ONG étaient réunis à l’occasion de la Cérémonie annuelle du Prix des droits l’Homme remis chaque année par la Commission nationale consultative des droits de l’Homme française (CNCDH). 

Cette année, Radio Erena faisait partie des « mentions spéciales » (avec quatre autres organisations) accompagnant les lauréats. La radio était mise à l’honneur dans la catégorie Devoir de fraternité. Ainsi, « [l]e jury a tenu à encourager cette initiative inédite, qui est une belle illustration de la fraternité qui unit les citoyens d’un même pays au- delà des frontières, et malgré la répression politique, et du rôle fondamental des journalistes, acteurs clés de la démocratie »

Cette récompense a une signification particulière pour Radio Erena qui est installée à Paris depuis sa création. 

Le lauréat dans la même catégorie était l’organisation Youth Initiative for Human Rights (Croatie), tandis que le lauréat de la seconde catégorie Jeunes défenseurs des droits de l’Homme était l’association Qosqo Maki (Pérou). 

Retrouvez le palmarès complet en français ici. 

 

 

ርእይቶ

WORDPRESS: 0